Entretien, réparation, pose liner, rénovation piscines Ille et Vilaine.

Entretien Réparation Piscine en Ille et Vilaine
Rénovation bassin
Traitement de l'eau
Local technique
Couverture été/hiver
Une eau claire toute l'année...

Le Chlore

Label-Bleu AquacloritLe chlore est un produit chimique très complet qui élimine les bactéries, les algues et les champignons de l'eau de votre piscine. Il est généralement conditionné sous forme de galets à plonger dans l'eau des skimmers ou dans un doseur installé sur le refoulement dans le local technique. (voir tableau). 

Le chlore se présente sous diverses formes :

 

L'hypochlorite de sodium ou javel

L'hypochlorite de sodium ou javel

Longtemps utilisé, il tend à disparaître, particulièrement en piscine familiale à cause des nombreux inconvénients qu'il présente : dégaradation rapide du produit, eaux troubles ou laiteuses, modiification du pH, augmentation des problèmes d'entartrage du bassin, du filtre...

 

L'hypochlorite de calcium

L'hypochlorite de calcium

D'emploi plus facile que l'eau de javel (granulés, galets, pastilles), et de meilleures conservation, cette hypochlorite
peut être une réponse aux traîtements chlores organiques stabilisés qui, entraînent parfois des blocages d'efficacité
par exès dans l'eau du stabilisant chlore qu'ils renferment. Il est particulièrement adapté aux eaux à TH bas
(cas des eaux douces). Dans les autres cas, il sera nécessaire de suivre son pH (à maintenir à 7.2-7.4) l'hypochlorite
de calcium ayant tendance à le faire monter. On pourra l'utiliser en alternance avec les chlores organiques
(trichloro et dichloro) ou le réserver, par exemple, pour des actions choc (granulés)  sur la base de 100 à 150g
par 10m3 d'eau.
Il convient également en traîtement partiel et complémentaire du brome, son utilisation passagère ne pouvant
perturber massivement pH et TH.

 

L'hypochlorite de lithium

L'hypochlorite de lithium

Il agit de la même manière que l'hypochlorite de calcium mais ne contenant pas de calium, il convient à
toutes les eaux sans aucune restriction. Dépourvu de stabilisant chlore, il peut remplacer avantageusement
un granulé de chlore organique dichloro dans le cas d'une eau déja riche en stabilisant. Ce chlore convient également
aux piscines traités au brome.

 

Les chlores organiques

Les chlores organiques

Les chlores organiques trichloro (ATCC) ou dichloro (DCCNa), dérivés de la triazine trione (ou chlorocyanurique) sont une nouvelle génération dont les caractéristiques répondent tellement à la protection des eaux de piscines privées qu'ils ont, depuis près de 30 ans, pris progressivement la place de l'eau de javel. Ces chlores organiques apportent en effet les services attendues :

    • très purs, concentrés, stables à la température comme aux rayons du soleil,
    • ne modifient pas le ph de l'eau, se dissolvent sans laisser de résidus,
    • ne donnent pas d'odeur à l'eau aux conditions normales d'emploi,
    • une très grande facilité d'utilisation, de stokage et de conservation,
    • une gamme étendue assurant aussi bien des actions de longue durée que des opérations de choc :
      surchloration ou "break point".

Ils se présentent sous trois formes : galets, pastilles et granulés. Ils s'ultilisent soit en traîtement régulier tous les 10 jours (>20° C) ou tous les 15 jours (<20° C) en action de choc dit "break point", soit pour rattraper une eau verte.

Il faut savoir que cette formulation est la plus riche en stabilisant chlore). Ce stabilisant ne pouvant se dégrader,
il s'accumule dans l'eau et, arrivé à une certaine concentration, bloque l'action du chlore. Aussi, évitez un usage démesuré.

Important : les chlores organiques stabilisés ne doivent jamais être mélangés à l'état concentré aux chlores inorganiques tel javel, chlore gazeux ou hypochlorite de calcium ou de lithium.

 

Produits de traitement